HISTOIRE DES THEORIES LINGUISTIQUES


laboratoire:ouvrages_2016

Ouvrages publiés / Published books

2016

History of quantitative linguistics in France

Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau (eds), History of quantitative linguistics in France. Lüdenscheid : RAM-Verlag, 2016 (Studies in Quantitative Linguistics, 24) ISBN : 978-3-942303-44-6

couv-1.jpg Cet ouvrage, consacré à l’histoire de la linguistique quantitative en France, est centré sur les recherches ayant impliqué des méthodes mathématiques ou l’usage et l’interprétation de données quantitatives, à l’exclusion des méthodes computationnelles, des grands corpus et de la modélisation formelle. La linguistique quantitative a un statut spécial en France. Contrairement à d’autres pays, elle est une des voies de la formalisation de la linguistique et de son automatisation. Dans les années 1940-50 les recherches en linguistique quantitative se caractérisent par le développement des études statistiques de vocabulaires à la fois sous l’impulsion de linguistes (Mario Roques, Marcel Cohen, Pierre Guiraud, Georges Gougenheim, Charles Muller) et de mathématiciens (Benoît Mandelbrot, René Moreau). Elles ont donné lieu à la création du premier grand corpus, le Trésor de la Langue Française et aux développements de la lexicométrie dès les années 1960. Avec cette dernière, les statistiques lexicales ont évolué vers les statistiques textuelles et une importance accordée aux corpus textuels encore perceptible aujourd’hui. L’ouvrage aborde également des modèles et des théories mathématiques influentes dans les recherches menées en France comme l’analyse des correspondances de Jean-Paul Benzécri, la théorie des catastrophes de René Thom et la morpho-dynamique de Jean Petitot. Au fil des onze contributions de l’ouvrage sont abordées les questions suivantes sur les rapports entre linguistique et mathématiques: Quelle modélisation du langage est opérée par les mathématiques ? Les statistiques doivent-elles être considérées par les sciences du langage comme de simples outils ou bien de véritables modèles? Quelles ont été, durant la période considérée, les contributions de la linguistique quantitative à la linguistique ?

Sommaire de l'ouvrage

Saussure, o texto e o discurso. Cem anos de heranças e recepções

Cruz, Marcio Alexandre, Piovezani, Carlos et Testenoire, Pierre-Yves (éds.), Saussure, o texto e o discurso. Cem anos de heranças e recepções. São Paulo : Parábola, 2016. 232p., ISBN : 978-85-7934-122-9

Quais são as heranças deixadas pelo Curso de linguística geral, um século depois de sua publicação ? Como se produziram as diversas recepções ao CLG ao longo desses cem anos ? O que resta de Saussure na linguística contemporânea ? Seu pensamento foi reivindicado ou rejeitado, assimilado ou ignorado pelas ciências da linguagem de nossos dias ? No diversificado conjunto dessas heranças e recepções, como o pensamento de Saussure está hoje presente especificamente nas linguísticas do texto e do discurso, abordagens assentadas no frequente anúncio de uma suposta superação da linguística saussuriana ?

Nesta obra, o leitor encontrará respostas para essas e outras perguntas. Os capítulos foram produzidos por pesquisadores de diferentes nacionalidades, reconhecidos por sua condição de eminentes especialistas nos campos da história das ideias linguísticas, da análise do discurso, da linguística textual e da semiótica. Em cada uma dessas contribuições, há uma serie de reflexões e análises originais sobre o papel desempenhado por Saussure no desenvolvimento das noções de texto e de discurso, tais como foram concebidas e modificadas no decurso desses cem anos do CLG.

http://www.parabolaeditorial.com.br/loja/par%C3%A1bola/saussure,-o-texto-e-o-discurso-detail.html

A la recherche de la présupposition

Sous la direction de Béatrice Godart-Wendling et Layla Raïd. A la recherche de la présupposition. Londres : Iste éditions, 2016. Collection Sciences cognitives, Série les concepts fondateurs de la philosophie du langage. ISBN : 978-1-78405-209-6

L’énoncé « Où avez-vous mis le corps ? » présuppose qu’il y a un cadavre et que vous l’avez caché. La plupart de nos échanges langagiers sont ainsi porteurs de présuppositions qui contraignent sémantiquement et pragmatiquement nos prises de parole. La conceptualisation de ce phénomène est complexe et nécessite de mettre en oeuvre une théorie du contenu qui distingue l’objet déclaré de l’énonciation de ce qui est exprimé tacitement.

Des mondes antiques aux sciences du langage contemporaines, A la recherche de la présupposition sonde l’histoire des systèmes linguistiques, philosophiques et logiques, afin de dégager les différentes théorisations de ce concept devenu central au XXe siècle dans la philosophie du langage. La première partie explore la présupposition dans l’analyse linguistique antique, médiévale et classique. La seconde partie examine, aux XIXe et XXe siècles, les différentes approches pragmatiques, cognitives ou formelles, et présente les apories et questionnements actuels soulevés par la présupposition.

Consulter l'introduction et la table des matières

Système linguistique et changement linguistique

Louis Hjelmslev, Traduction d'Anne-Gaëlle Toutain. Système linguistique et changement linguistique. Paris : Classiques Garnier, 2016. Domaines linguistiques, Grammaires et représentations de la langue. ISBN :978-2-406-06468-8

Ce livre est un ensemble de douze conférences données par Hjelmslev à l’université d’Aarhus en 1934. C’est là la première traduction en français et la première édition critique de cet ouvrage du linguiste danois, qui n’avait été traduit qu’en espagnol.

Consulter la table des matières

Entre langues et logos

Anne-Gaëlle Toutain. Entre langues et logos : Une analyse épistémologique de la linguistique benvenistienne. Berlin : De Gruyter Mouton, 2016. Études de linguistique française, 2. 475 p. ISBN : 978-3-11-048340-6

Cet ouvrage s’attache, au moyen d’une analyse épistémologique minutieuse d’une part significative du corpus benvenistien, à mettre en évidence une spécificité remarquable de la linguistique benvenistienne, qui rend l’impasse à laquelle elle conduit tout particulièrement digne de réflexion: d’être tout à la fois présaussurienne lorsqu’il s’agit de linguistique générale et éminemment saussurienne dans son versant idiomologique.

Modélisations et sciences humaines

Claude Blanckaert, Jacqueline Léon, Didier Samain (dir), Modélisations et sciences humaines : figurer, interpréter, simuler, Paris, L'Harmattan, 2016, 457 p., ISBN 978-2-343-09294-2, prix : 39 euros.

modelisations-et-sciences-humaines.jpgDepuis quelques décennies, dans la littérature scientifique en général, et dans les sciences humaines en particulier, se sont installés les termes de modèle et de modélisation. Mais quel sens donner à ce phénomène ? Qu’entend-on par modèle et modélisation ? Sont-ce des termes spécifiques aux sciences humaines ? Des liens peuvent-ils se nouer avec les mathématiques, par exemple ? Cet ouvrage propose un état des lieux et des usages.

Consulter la présentation et la table des matières

Le discours et le texte : Saussure en héritage

Marcio Alexandre Cruz, Carlos Piovezani, Pierre-Yves Testenoire, dir, Le discours et le texte : Saussure en héritage Louvain-la-Neuve, Academia-L'Harmattan, 2016, 219 p. ISBN 978-2-8061-0251-5 (br.), prix 23 euros.

Un siècle après la parution du Cours de linguistique générale (1916), que reste-t-il de Saussure ? Pour la linguistique contemporaine, la pensée saussurienne est-elle un héritage revendiqué ? assimilé ? rejeté ? ignoré ? Et qu’en est-il spécifiquement pour les champs des sciences du langage, comme les linguistiques du discours et du texte, qui se sont construits sur le dépassement de la langue saussurienne ? C’est à ces questions que tente de répondre cet ouvrage. Il réunit les contributions de chercheurs européens et brésiliens qui interrogent le rôle de Saussure dans le développement des concepts de texte et de discours en linguistique, depuis un demi-siècle jusqu’à aujourd’hui.

laboratoire/ouvrages_2016.txt · Dernière modification: 2018/04/06 09:54 par faivre