HISTOIRE DES THEORIES LINGUISTIQUES


laboratoire:membres:laplantine

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
laboratoire:membres:laplantine [2019/06/04 13:00]
laplantine [Liste des publications et communications]
laboratoire:membres:laplantine [2019/06/28 13:33] (Version actuelle)
laplantine [Liste des publications et communications]
Ligne 76: Ligne 76:
 1) "​Single Algonkin words are like tiny imagist poems"​. Edward Sapir, une poétique du langage",​ in Laura Santone (dir.), revue //SILTA// ( //Studi Italiani di Linguistica Teorica e applicata//​),​ fascicule 2 / 2019, Rome : Pacini Editore. (à paraître, 2019) 1) "​Single Algonkin words are like tiny imagist poems"​. Edward Sapir, une poétique du langage",​ in Laura Santone (dir.), revue //SILTA// ( //Studi Italiani di Linguistica Teorica e applicata//​),​ fascicule 2 / 2019, Rome : Pacini Editore. (à paraître, 2019)
  
-2) "Emile Benveniste, ​« La langue de Baudelaire ​»", in Jean-François Bory et Christian Désagulier (dir.), //Magazine 591//, n°5Dugort (Achill Island) : Redfoxpress. ​(à paraître, ​juin 2019).+2) « Benveniste en Amérique ​», in //​L’Utopie de l’art//, //Mélanges offerts à Gérard Dessons// (dir. Arnaud BernadetOlivier KachlerChloé Laplantine), Paris Editions Garnier ​(à paraître, ​automne ​2019).
  
-3) « Benveniste en Amérique ​», in //L’Utopie de l’art//, //Mélanges offerts à Gérard Dessons// ​(dir. Arnaud Bernadet, Olivier Kachler, Chloé Laplantine), Paris : Editions Garnier ​(à paraître, automne 2019).+3) « Le problème de Whorf », in //Filiations, réceptions,​ écoles dans l’histoire des sciences du langage : avant et après Saussure.//, Valentina Bisconti, Anamaria Curea & Rossana De Angelis ​(dir.), Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle ​(à paraître, automne 2019).
  
-4) « Le problème ​de Whorf », in //Filiationsréceptions,​ écoles dans l’histoire ​des sciences du langage : avant et après Saussure.//, Valentina Bisconti, Anamaria Curea & Rossana De Angelis ​(dir.), ​Paris Presses de la Sorbonne Nouvelle ​(à paraître, automne 2019).+4) « Emile Benveniste, ​de la grammaire comparée à la poétique, en passant pas le Canada et l’Alaska : une pensée par problèmes ​», in //Emile Benvenistela croisée ​des disciplines// (Ozouf S. Amedegnato ​(dir.), ​Limoges ​Lambert-Lucas ​(à paraître, automne 2019).
  
-5) « Emile Benveniste, ​de la grammaire comparée à la poétique, en passant pas le Canada et l’Alaska : une pensée par problèmes ​», in //Emile Benveniste, la croisée ​des disciplines// (Ozouf S. Amedegnato (dir.), Limoges ​Lambert-Lucas (à paraître, automne 2019).+5) « Emile Benveniste ​: ‟Orcomment produit-on ​la langue ? On ne reproduit rien”. ​», in //Créativité et enseignement-apprentissage ​des langues// (Rose-Marie Volle), Besançon ​Presses Universitaires de Franche-Comté ​(à paraître, automne 2019).
  
-6) « Emile Benveniste ​: ‟Orcomment produit-on la langue ​? On ne reproduit rien”. ​», in //Créativité et enseignement-apprentissage des langues// (Rose-Marie Volle), Besançon ​Presses Universitaires de Franche-Comté (à paraîtreautomne ​2019).+6) "Emile Benveniste, ​« La langue ​de Baudelaire ​»", in Jean-François Bory et Christian Désagulier (dir.), ​//Magazine 591//, n°5, Dugort ​(Achill Island) : Redfoxpressjuin 2019.
  
 7) « Guillaume, Benveniste : sur quelques thèmes de recherche communs », in revue //Le français moderne//, 2019/1, //Langue et condition humaine : Gustave Guillaume et Émile Benveniste//​ (Philippe Monneret & Olivier Soutet dir.), Paris : Editions CILF, 2019. 7) « Guillaume, Benveniste : sur quelques thèmes de recherche communs », in revue //Le français moderne//, 2019/1, //Langue et condition humaine : Gustave Guillaume et Émile Benveniste//​ (Philippe Monneret & Olivier Soutet dir.), Paris : Editions CILF, 2019.
laboratoire/membres/laplantine.txt · Dernière modification: 2019/06/28 13:33 par laplantine