HISTOIRE DES THEORIES LINGUISTIQUES


laboratoire:membres:colombat:10

Bernard Colombat

16. Participations à des sessions, colloques, conférences et tables rondes [en tant qu’intervenant] ; missions CNRS

  • 1982, 1er -6 septembre. Session de linguistique et de littérature d’Aussois.
  • 1982, 29-30 octobre. Table ronde sur l’ellipse grammaticale, organisée par la S.H.E.S.L. et la RCP CNRS 665, Paris, ENS, rue d’Ulm.
  • 1985, 3-6 septembre. Colloque « Philosophie du langage et théories linguistiques dans l’Antiquité », organisé par le Groupe de recherches sur la Philosophie et le Langage (CNRS UA 1230).
  • 1987, 13-14 mars. Colloque « Rhétorique et discours critique : échanges entre langue et métalangue », organisé par le Groupe de Recherches en Histoire de la Langue Française (GEHLF) et l’UA 381 « Histoire des théories linguistiques », Paris, ENS, Bd Jourdan.
  • 1987, 24-27 août. IVe Internationale Konferenz zur Geschichte der Sprachwissenschaften (ICHoLS IV), organisée par Hans-J. Niederehe, Trèves.
  • 1987, 2-4 septembre. Colloque « L’héritage des grammairiens latins, de l’Antiquité aux Lumières », organisée par les UA 996 et 391, les Universités de Paris 4, Paris 7, Paris 8 et patronnée par la SHESL, Chantilly.
  • 1989, 20-24 novembre. Mission à Rome, Université de La Sapienza, avec J.C. Chevalier et J. Lallot. Interventions dans les séminaires de Mme L. Formigari (l’exemple grammatical) et M. T. Di Mauro (présentation du programme « parties du discours » de l’URA 381).
  • 1990, 27 janvier. Table ronde « Projets, débats et méthodes pour l’histoire des théories linguistiques » organisée par la SHESL à l’occasion de son assemblée générale (Sujet traité : « Construire l’histoire des conceptions des parties du discours », avec J. Julien).
  • 1990, 16 mars. Journée du DRLAV sur les catégories grammaticales (Sujet traité : « Pourquoi et comment étudier l’histoire des parties du discours ? »).
  • 1990, 17-19 mai. Colloque : « L’impersonnel : mécanismes linguistiques et fonctionnements littéraires », organisé par M. Maillard, Grenoble, Université Stendhal.
  • 1990, 1er-6 septembre. Fifth International Conference on the History of Linguistics, University College (ICHoLs V), organisée par A. Ahlqvist, Galway, Irlande.
  • 1992, 11 janvier. Conférence au Centre A. Ernout (URA 996) - Université de Paris IV (Sujet traité : « Le rôle de la figure de construction dans la syntaxe latine au début du XVIe siècle »).
  • 1992, 24-26 septembre. Journées d’études : « Qu’est-ce qu’apprendre une langue ? (1765-1825) » organisées par H. Besse & M.-H. Clavères, ENS Saint-Cloud (Sujet traité : « Les mutations dans l’enseignement du latin : 1725-1825 »).
  • 1993, 13-15 septembre. Colloque organisé par le Centre Culturel du Conseil Général de la Haute-Loire et par la ville du Puy-en-Velay et consacré à « l’éducation au XVIe siècle ».
  • 1994, 14 janvier. Intervention dans le séminaire « Métagram », UFR des sciences du langage, Université Stendhal-Grenoble III (Sujet traité : « Cas, accord et rection dans la grammaire latine à la Renaissance »).
  • 1994, 28-29 janvier. Colloque « Genèse de la norme », organisé par la SHESL, Paris, ENS, Ulm. Participation à la présentation du projet d’Encyclopédie des Sciences du Langage et à la table ronde sur « Norme et grammatisation. »
  • 1994, 1er-3 décembre. Colloque international « La flexion casuelle : concept & méthodologie », Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Saïs-Fès, Maroc (Sujet traité : « Le traitement syntaxique du cas dans les grammaires latines de la Renaissance et du XVIe siècle »).
  • 1994, 13 décembre. Intervention dans le séminaire d’Histoire et d’Épistémologie des Sciences du Langage, Université de Paris 7 (Sujet traité : « Qu’appelle-t-on ‘grammaire formelle’ s’agissant de la Renaissance ? »).
  • 1995, 25 mars. Séminaire de l’URA 381 : présentation (avec Sylvain Auroux) du Dictionnaire de la terminologie linguistique et du Corpus représentatif des grammaires et des traditions linguistiques.
  • 1995, 11 mai : Participation à la journée d’études organisée par Catherine Volpilhac-Auger sur les éditions ad usum Delphini, Grenoble, MRASH & Université Stendhal (Sujet traité : « Les procédés linguistiques mis en oeuvre dans l’interpretatio de l’édition de Virgile par le Père Charles de la Rue »).
  • 1995, 27 juillet-28 août (1 mois). Mission à l’Université de Campinas (Unicamp), Brésil. Série de cours et conférences sur l’histoire de la grammaire latine.
  • 1995, 17 novembre 1995. Table ronde organisée par M.-M. Compère-Julia et A. Chervel à l’Institut National de la Recherche Pédagogique (Paris) et consacrée à « l’histoire de l’enseignement des humanités classiques » (Sujet traité : « Les éléments constitutifs d’une grammaire latine depuis les origines : constantes et mutations »).
  • 1996, 16 février : Intervention dans le séminaire « Métagram », UFR des sciences du langage, Université Stendhal-Grenoble III (Sujet traité : « Comment quelques grammairiens du passé ont traité la question du relatif et de la relative en latin. »)
  • 1997, 25 janvier : participation à la journée d’étude organisée par la Société de linguistique de Paris (ENS Boulevard Jourdan, Paris) et consacrée à la terminologie linguistique (Sujet traité : « Les tribulations de la terminologie grammaticale latine : spécialisation, adaptation, déformation, (re)motivation »).
  • 1997, 26 avril : participation à la journée d’étude organisée par l’URA 381 (UMR 7597), l’INRP et l’ENS de Fontenay-Saint Cloud (ENS de Fontenay-aux-Roses) et consacrée à l’histoire de l’exercice de langue (Sujet traité : « Le traitement du latin et du français dans les méthodes translinguistiques »).
  • 1997, 28-29 mai : Participation au colloque organisé par Catherine Volpilhac-Auger sur les éditions ad usum Delphini, Grenoble, IUF, UMR « Lire », Université Stendhal, Grenoble (Sujet traité : « l’interpretatio dans les éditions ad usum Delphini : intentions affichées et pratiques effectives »).
  • 1998, 13 janvier : Intervention dans le séminaire d’Histoire et d’Épistémologie des Sciences du Langage, Université de Paris 7 (thème général : construction de la syntaxe). Sujet traité : « Accord et rection dans la syntaxe latine à la Renaissance et à l’âge classique »).
  • 1998, 14-16 mai : Grenoble, Université Stendhal - Grenoble 3 : colloque international « Métalangage et terminologie linguistique ». Communication affichée : sujet traité : « Quelles entrées latines retenir pour un Dictionnaire de la terminologie linguistique ? »
  • 1998, 2-4 juillet : Leuven. Colloque « The History of Linguistic and Grammatical Praxis », XI. International Colloquium of the Studienkreis « Geschichte der Sprachwissenschaft ». Sujet traité : « Les outils pour l’apprentissage du latin en France à la Renaissance et à l’Age classique. »
  • 1998, 30-31 octobre : Universität Potsdam, Institut für Romanistik. Colloque « Histoire des sciences du langage » organisé par Gerda Hassler. Sujets proposés : « La grammaire latine en France (XVIe-XVIIe siècles) : théories et pédagogie » ; « Le projet d’un corpus représentatif des grammaires et des traditions linguistiques ».
  • 1999, 23 janvier : participation à la journée d’étude organisée par l’UMR 7597, l’INRP et l’ENS de Fontenay-Saint Cloud (ENS de Fontenay-aux-Roses) et consacrée à l’histoire de la traduction et de son usage dans l’enseignement des langues (Sujet traité : « L’interpretatio dans les éditions ad usum Delphini : un problème de traduction ? »).
  • 1999, 26 janvier : Intervention dans le séminaire d’Histoire et d’Épistémologie des Sciences du Langage, Université de Paris 7 (thème général : Les catégories linguistiques). Sujet traité : « Accidents et parties du discours dans la grammaire latine de la Renaissance »).
  • 1999, 19-23 avril : Xe colloque international de linguistique latine (Paris / Sèvres). Sujet proposé : « A propos de quelques instruments qui ont servi à l’élaboration de la grammaire latine sur le long terme »
  • 1999, 14-19 septembre : VIIIe Conférence internationale d’Histoire des Sciences du Langage (ICHOLS VIII), ENS de Fontenay - Saint Cloud. Sujet proposé : « Le traitement de la construction verbale dans la grammaire latine humaniste. »
  • 2000, 25 mars : 3 interventions dans la 4e Journée d’Études Latines de l’Université d’Angers sur le thème de la grammaire latine en France à la Renaissance et à l’Age classique (responsable : Dominique Longrée).
  • 2000, 10 octobre : présentation du Corpus des grammaires à la journée organisée par le groupe de recherches REHSEIS (Villejuif).
  • 2000, 11-14 octobre : communication au colloque Le latin langue du savoir, langue des savoirs (Université de Versailles).
  • 2000, 30 octobre - 4 novembre : communication aux Journées de linguistique russe et française à l’université de Saint-Pétersbourg.
  • 2000, 7-9 décembre : communication au colloque Lyon et l’illustration de la langue française à la Renaissance (à l’occasion de l’installation de l’ENS Lettres à Lyon).
  • 2001, 24-29 juin : communication au XIe colloque international de linguistique latine (Université d’Amsterdam). Sujet traité : « L’évolution de la notion de transitivité dans la tradition grammaticale latine ».
  • 2001, 29 septembre : journée organisée par l’UMR 7596 (REHSEIS) et l’UMR 7597 sur la notion de tradition, Paris. Sujet traité : « Qu’est-ce qu’une tradition en matière de grammaire ? L’exemple de la grammaire latine. »
  • 2002, 23 mars : invitation à la 14e Journée de Linguistique latine, Facultés Universitaires Saint-Louis, Bruxelles (org. par Dominique Longrée). Sujet traité : « Éléments pour une histoire de la notion de ‘transitivité’ : l’apport de la tradition latine ».
  • 2002, 8 avril : conférence à l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3, Équipe de Recherche en Syntaxe et en Sémantique (ERSSAB, resp. Claude Muller). Sujet traité : « Jalons latins pour une histoire de la notion de transitivité ».
  • 2002, 26 avril : Lyon : intervention au colloque « Bilinguisme et terminologie grammaticale gréco-latine ». Sujet traité : « Le rôle du grec dans la terminologie grammaticale du De causis de Jules-César Scaliger ».
  • 2002, 27-30 août : Saõ Paulo – Campinas. IXe Conférence internationale d’Histoire des Sciences du Langage (ICHOLS IX). Sujet proposé : « Un exemple du transfert du modèle latin aux premières grammaires du français : Voix, personnes et modes des verbes ».
  • 2002, 19 octobre : participation à la séance scientifique de l’UMR 7597 sur : « L’exemple dans les traditions grammaticales : formes, statut sémiotique, types, fonctions ».
  • 2002, 25 et 26 octobre : Journées d’études organisées par Noël Dazord et Philippe Wahl à l’Université Lumière – Lyon II : La syllepse, figure stylistique. Sujet proposé : « La constitution de la syllepse comme figure de construction dans la syntaxe latine ».
  • 2002,16 novembre : intervention (sur la constitution de la grammaire française) au séminaire « L’enseignement et la formation intellectuelle en Europe de 1453 à 1715 » sous la responsabilité de Brigitte Hébert (Université Lumière, Lyon, UMR 5037).
  • 2003, 17-21 mars : invitation à Rio de Janeiro (Brésil), au XVIe Institut Brésilien de linguistique organisé par l’ABRALIN (Association brésilienne de linguistique) : cours (15h) sur « l’évolution de la notion de transitivité dans la tradition grammaticale occidentale ».
  • 2003, 17 avril : invitation à Lausanne : intervention au séminaire de Patrick Sériot, sur le développement de la grammaire dans la tradition occidentale.
  • 2003, 4-7 sept. : communication au 36e colloque de la Societas Linguistica Europaea (Lyon, ENS-LHS) : « Le traitement des données et la comparaison des langues dans le Mithridate de Conrad Gessner ».
  • 2003, 6-31 octobre : Mission auprès de l’équipe de Douglas Kibbee, Université d’Illinois, Urbana Champaign, Illinois, USA (Accord CNRS-Université de l’Illinois).
  • 2003, 12 décembre : exposé sur la préposition dans la tradition latine. Programme « Vers une typologie des parties du discours mineures », fédération ‘Typologie et Universaux’ (FR2559), Université de Paris III.
  • 2004, 16 janvier : exposé sur l’histoire de la notion de sujet ou sur son absence. Journée d’études des anglicistes pour l’agrégation (Lyon, ENS-LHS).
  • 2004, 2 février : intervention dans le séminaire de DEA de l’Université de Paris VII (sujet: Transmission des savoirs sur la langue) sur le transfert du modèle latin aux premières grammaires françaises.
  • 2004, 13 mars : « Présentation » de la réunion scientifique de l’UMR 7597: « Description et représentation des sons dans les grammaires françaises : XVIe-XVIIe siècles ».
  • 2004, 17 mars : intervention dans le séminaire de DEA de l’AGREAH, Université Stendhal-Grenoble III (« Mention et citation dans l’Antiquité ») : sujet traité : Citation des sources, citations et comparaison des langues dans le Mithridate de Conrad Gessner.
  • 2004, 30 août - 3 septembre : Université Européenne d’été: septembre (Lyon, ENS-LSH) : animateur avec Sylvie Archaimbault de l’atelier « Les limites de la ‘tradition’ » (30 août 2004) ; participation à l’atelier consacré à l’exemple.
  • 2004, 11 décembre : présentation du projet Corpus de textes linguistiques fondamentaux à la journée de l’UMR 7597 consacrée aux grands projets multi-média en gestation dans l’UMR.
  • 2005, 20 janvier : présentation du Corpus représentatif des grammaires et des traditions linguistiques et du Corpus de textes linguistiques fondamentaux, CRISCO, Caen.
  • 2005, 4-9 avril : 13e colloque international de linguistique latine (ICLL 13), Bruxelles, avec Alessandro Garcea : (1) organisation de la table-ronde « Les grammatici Latini et leur postérité: bilan des recherches et perspectives », avec la participation de: M. Baratin, P. De Paolis, A. Grondeux, R. Maltby ; (2) communication sur « Quelques jalons pour l’étude de la préposition en latin ».
  • 2005, 20-23 avril : Ancient Grammar and its posterior tradition / « La grammaire antique et sa survie », Saint-Pétersbourg. Communication sur : « Les Grammatici Latini vus depuis la Renaissance et le XVIe siècle ».
  • 2005, 27 mai : Avignon (4e journée d’études des grammaires françaises classiques) : « L’organisation des grammaires françaises du XVIe siècle et l’organisation des déclinaisons »
  • 2005, 24-25 juin : intervention avec Nathalie Fournier au colloque « La dénomination des savoirs en français pré-classique (1550-1650 », Lyon II.
  • 2005, 1er-5 septembre : 10e conférence internationale d’Histoire des Sciences du Langage (ICHoLS X), organisée par D. Kibbee, Urbana-Champaign (Illinois, USA). Sujet : « L’horizon de rétrospection du Mithridate de Conrad Gessner (1555) ». Participation au Workshop sur les ressources électroniques en histoire des théories linguistiques.
  • 2005, 3-5 novembre : « Représentations du sens linguistique III », Bruxelles. Conférence plénière, avec, comme sujet proposé, « Les fondements sémantiques de la transitivité ».
  • 2006, 27-29 avril : invitation au colloque sur les Remarqueurs de la langue française organisé par W. Ayres-Bennett à Cambridge.
  • 2006, 22 mai : Paris 7, 5e journée d’études des grammaires françaises de l’âge classique : « Comment éditer le Donat françois ? »
  • 2006, 28-30 juin, avec Stephen Shimanek : participation au XVIIIe colloque international du Studienkreis « Geschichte der Sprachwissenschaft », à Leyde (Pays Bas) : présentation du programme Corpus de textes linguistiques fondamentaux.
  • 2006, 28 août-1er septembre : participation à la Biennale d’histoire des théories linguistiques « Histoire des représentations de l’origine du langage et des langues », île de Porquerolles, Var. Participation au grand atelier « Grammatisation des vernaculaires, diversité linguistique et représentation de l’origine », Intervention sur : « L’origine et le traitement des langues dans le Mithridate de C. Gessner ».
  • 2006, 10-14 octobre : participation au colloque « Priscien », Lyon, ENS LSH. « Priscien vu par les grammairiens de l’Encyclopédie : Du Marsais et Beauzée »
  • 2006, 9-10 novembre : participation au colloque « Les grammaires de référence », organisé par la fédération « Typologie et universaux linguistiques » (Institut d’études slaves, Paris). Sujet traité : « Du point de l’historien, qu’est-ce qu’une grammaire de référence ? ».
  • 2006, 18 décembre : intervention dans le séminaire de DEA de l’Université de Paris VII (sujet: l’ordre des mots) sur « Les textes latins face au débat sur l’ordre des mots à l’âge classique… et un peu avant ».
  • 2007, 11 janvier : avec Arnaud Pelfrêne, participation au colloque « L’École Normale Supérieure Lettres & Sciences Humaines en Rhône-Alpes : installation, essor, perspectives », présentation du Corpus de textes linguistiques fondamentaux.
  • 2007, 27 avril : invitation à la MSH de Lorraine, Metz, sur le thème « Corpus et textes fondamentaux en linguistique ».
  • 2007, 1er juin : Port-Royal des Champs : 6e journée d’études des grammaires françaises de l’âge classique (La grammaire à Port-Royal) : « De la Nouvelle Méthode latine à la Grammaire générale et raisonnée et vice versa ».
  • 2007, 20-22 juin : invitation au colloque « Le vocabulaire scientifique et technique en sciences du langage » organisé par les doctorants de Sciences de langage à MoDyCo –Paris X Nanterre (COLDOC 2007). Sujet traité: « Le développement de la terminologie linguistique sur le long terme ».
  • 2007, 27 juin, avec Arnaud Pelfrêne : bilan du programme CPER, axe « CRGTL-CTLF » et inauguration/présentation du nouveau site, Lyon, ENS Lettres & Sciences Humaines.
  • 2007, 15 décembre, avec Arnaud Pelfrêne : organisation de la séance scientifique du laboratoire HTL consacrée au projet DETCOL.
  • 2008, 4 février : intervention avec Alessandro Garcea au séminaire « Histoire des catégories grammaticales : la notion de voix verbale » (EHESS, A. Garcea & P. Haag), sur la voix verbale chez les grammairiens latins.
  • 2008, 3 mars : intervention au séminaire « Histoire des catégories grammaticales : la notion de voix verbale » (EHESS, A. Garcea & P. Haag), sur la voix verbale dans les premières grammaires françaises.
  • 2008, 6 juin : Univ. de Reims, 7e journée d’études des grammaires françaises de l’âge classique (Le métalangage des grammairiens du français) : « Les termes utilisés pour le classement sémantique des conjonctions dans la première grammaire française ».
  • 2008, 12 juin : intervention au séminaire de l’école doctorale de linguistique française de l’université de Brescia : « Le Corpus de textes linguistiques fondamentaux (CTLF) : développement et perspective d’un site en ligne.
  • 2008, 9-12 juillet : participation à la table ronde de l’axe « Histoire, épistémologie, réflexivité », au Congrès mondial de linguistique française (Paris), sur le sujet : « Faire connaître, éditer et exploiter les textes linguistiques français du passé : un regard rétrospectif et prospectif ».
  • 2008, 28 août - 2 septembre : communication à la 11e International Conference on the History of the Language Sciences (ICHoLS XI, Potsdam) sur le sujet : « Du Corpus des grammaires au Corpus de textes linguistiques fondamentaux : genèse, développement et perspectives ».
  • 2008, 18 décembre : intervention au séminaire de l’UMR 7597 « Traduction et théorisation des langues » sur le sujet : « La traduction ou le refus de la traduction dans l’apprentissage du latin en France au XVIIe siècle ».
  • 2009, 16 juin : intervention à la 8e journée d’études des grammaires françaises (Autour du terme ‘relatif’, de la relative et de la subordination, O. Leclercq org.) sur « Proposition relative et proposition infinitive avant Port-Royal », Univ. d’Aix-en-Provence.
  • 2009, 19 novembre : intervention au séminaire de l’UMR 7597 « Matériaux linguistiques et formation du locuteur » sur le sujet : « L’échantillonnage des langues dans le Mithridates de Conrad Gessner ».
  • 2009, 16 juin : intervention à la 8e journée d’études des grammaires françaises (Autour du terme ‘relatif’, de la relative et de la subordination, O. Leclercq org.) sur « Proposition relative et proposition infinitive avant Port-Royal », Univ. d’Aix-en-Provence.
  • 2010, 15 juin : double intervention à la 9e journée d’études des grammaires françaises (Le verbe dans les grammaires françaises, B. Bouard org.) : 1) avec J.-M. Fournier, présentation du programme de recherche « Descriptions et théories de la langue française » et de la base électronique des textes Garnier ; 2) commentaire de la Grammaire générale et raisonnée (II, 13) : « Des verbes : & de ce qui leur est propre et essentiel », Univ. de Rennes 2, Haute Bretagne.
  • 2010, 20 septembre : Linglunch de l’UFRL (univ. Paris Diderot) : La diversité des langues à la Renaissance d’après le Mithridate de Conrad Gessner.
  • 2011, 28 mai : avec Jean-Marie Fournier, réunion scientifique de l’UMR 7597 : compte rendu des activités du groupe de travail sur l’histoire de la langue française et présentation/démonstration du Grand Corpus des grammaires françaises, des remarques et des traités sur la langue (XIVe-XVIIe siècles)
  • 2011, 11 juin : intervention à la 10e journée d’études des grammaires françaises (La ponctuation dans la tradition grammaticale française, V. Raby org.) sur « Le vocabulaire latin des diacritiques (ponctuation et accentuation) dans les grammaires françaises de la Renaissance rédigées en latin », Paris, Maison de la recherche de Paris-Sorbonne.
  • 2011, 31 juillet-20 août : mission au Brésil : à l’USP de Saõ Paulo, sur l’invitation du professeur Marcos Martinho, Séminaire La constitution, le développement et la diffusion de la grammaire latine dans le monde occidental (6 séance de 4h). Conférences : présentation du Corpus de textes linguistiques fondamentaux et du Grand Corpus des grammaires françaises, des remarques et des traités sur la langue (XIVe-XVIIe siècles) à l’Université de Rio-de-Janeiro (5 août), à l’Université Fédérale du Paraná (Curitiba, 12 août), à l’USP (16 août). Conférence sur le développement de la tradition grammaticale occidentale, à l’Université MacKenzie, Saõ Paulo (17 août).
  • 2011, 28 août-2 septembre : Saint-Pétersbourg, conférence plénière à l’ICHoLS XII, V. Kasevich & J. Kleiner org., Saint Pétersbourg, sur « Des Nouvelles Méthodes latines et grecques à la Grammaire générale et raisonnée et vice versa ».
  • 2011, 6 octobre : Linglunch de l’UFRL (Univ. Paris Diderot) : le Grand Corpus des grammaires françaises, des remarques et des traités sur la langue.
  • 2011, 21 octobre : deux conférences à l’université de Novi Sad (Serbie), à l’invitation du professeur Nenad Krtić, sur le développement de la tradition grammaticale occidentale (à partir du CTLF), et sur les premières grammaires françaises (à partir du Grand Corpus des grammaires françaises).
  • 2011, 3 novembre : présentation / démonstration du Grand Corpus des grammaires françaises aux conservateurs et bibliothécaires du Consortium Couperin, des bibliothèques de la Sorbonne, Sainte Barbe, École des Chartes, ENS.
  • 2012, 19 juin : Nice : intervention à la 11e journée d’études des grammaires françaises (Morphologie, syntaxe, rhétorique : la figure et les figures dans les grammaires françaises de l’âge classique, C. Pagani-Naudet org.) sur « Les figures de construction de la tradition latine et leur réception chez les grammairiens et remarqueurs du français », et présentation du Grand Corpus des grammaires françaises, Garnier.
  • 2012, 7-9 juin : conférence invitée au colloque Grammaire et enseignement du français langue étrangère et seconde : permanences et ruptures, du XVIe au milieu du XXe siècle, N. Minerva org., Raguse, Sicile sur le sujet : « L’héritage du modèle latin dans les grammaires de FLE à la Renaissance ».
  • 2012, 3-7 septembre : intervention dans l’école thématique « Expérience, empiricité, expérimentation en linguistique : histoire et épistémologie » organisée par l’UMR 7597 et Labex EFL, Agay, les Roches Rouges. Participation à l’atelier « La grammatisation comme processus empirique » sur le sujet : « L’héritage du modèle latin dans les grammaires françaises à la Renaissance ».
  • 2012, 27 septembre : conférence au séminaire historique de la langue slovène, Ljublana
  • 2012, 7 décembre : intervention à MoDyCo –Paris X Nanterre sur le Corpus de textes linguistiques fondamentaux et le Grand Corpus des grammaires françaises
  • 2013, 18 janvier : intervention à MoDyCo –Paris X Nanterre sur les livres 14-15-16 de l’Ars Prisciani et l’histoire de la conjonction
  • 2013, 28-29 mars : intervention dans les journées Initiative Corpus de référence du français, 2e édition, avec Arnaud Pelfrêne et Gilles Souvay, sur le sujet : « Quelles contributions le CTLF et le Grand Corpus des grammaires françaises peuvent-ils apporter à un corpus de référence du français ? », Paris, Télécom Paris Tech
  • 2013, 11-12 juin : intervention au colloque Approximation et précision III, Universités de Tel Aviv et de Bar Ilan, Israël, sur le sujet « Le traitement de la comparaison dans la tradition grammaticale latine, spécialement à la Renaissance »
  • 2013, 1er juillet : intervention à la 12e journée d’études des grammaires françaises, Nancy, avec Jean-Marie Fournier et Gilles Souvay sur « Le Grand Corpus des grammaires françaises, le CTLF et CTLF-Frantext : trois bases complémentaires pour l’histoire de la grammaire française »
  • 2013, 1er juillet : intervention à la 12e journée d’études des grammaires françaises, Nancy, avec Jean-Marie Fournier sur « Introduire la Grammaire générale et raisonnée de Port-Royal (1660) »
  • 2013, 15-20 juillet : intervention au XXVIIe Congrès international de linguistique et de philologie romanes, Nancy, sur le sujet : « Le Donait françois est-il un ouvrage important de la tradition grammaticale française? »
  • 2013, 3 octobre : intervention dans le colloque « Figures du discours et contextualisation », Université de Nice-Sophie-Antipolis
  • 2013, 22 octobre : intervention dans le séminaire de Joëlle Ducos, « Le Donait françois, la première grammaire française », Université Paris Sorbonne
  • 2013, 30 et 31 octobre : 2 conférences sur les figures de construction dans l’histoire de la grammaire latine et sur le rôle des bases de données dans l’histoire des théories linguistiques, USP, São Paulo
  • 2014, 31 janvier : présentation du programme CTLF à l’inauguration de Frantext-CTLF, ENS de Lyon
  • 2014, 30 avril : Trois bases complémentaires pour exploiter l’histoire des textes métalinguistiques: CTLF, Frantext CTLF et le Grand Corpus des grammaires françaises, séminaire-atelier Corpus en Sorbonne (Université Paris Sorbonne, resp. Franck Neveu)
  • 2014, 10 juin : intervention à la 13e journée d’études des grammaires françaises de l’âge classique, Mons, Belgique, sur « Comment apprendre les sons du français aux Allemands : la réponse de Jean Pillot (1561 [1550]) ».
  • 2014, 21 juin – 3 juillet : mission au Brésil (USP et Universidade Mackenzie) pour le projet d’intégration des grammaires portugaises et brésiliennes dans le CTLF
  • 2014, 25-29 août : 13th International Conference on the History of the Languages Sciences (ICHoLS XIII), Villa Real, Portugal (Carlos Assunção, Gonçalo Fernandes & Rolf Kemmler org.). Participation à la table ronde « History of the Language Sciences: Past, Present and Future » et conférence sur « L’interjection dans la tradition grammaticale latine, de l’Antiquité à l’Humanisme ».
  • 2014, 23 octobre : Linglunch de l’UFRL (Univ. Paris Diderot) : Le Donait françois de John Barton, la première grammaire française ?
  • 2015, 30 janvier : initiateur et modérateur de la table ronde : « Des corpus linguistiques avant les corpus électroniques ? », avec É. Aussant, M. Baratin, F. Cinato, A. Grondeux, C. Pagani-Naudet, P. Rabault-Feuerhahn, colloque Corpus et constitution des savoirs linguistiques
  • 2015, 23 juin : intervention à la 14e journée d’études des grammaires françaises, Lyon, sur le traitement de la comparaison dans la grammaire latine
  • 2015, août-septembre : mission à São Paulo (USP). 3 conférences : sur l’histoire des parties du discours, l’histoire des accidents des parties du discours, les derniers développements du CTLF
  • 2015, 10 octobre : Fête de la science, « Toute la lumière sur… l’histoire des grammaires »
  • 2015, 15 octobre : Journée des doctorants de l’UMR 7597, « La question des droits d’auteurs »
  • 2015, 3 décembre : « Les premières grammaires françaises sous l’emprise de la grammaire latine étendue », séminaire « Grammaires étendues : aux sources de la typologie »
  • 2016, 4 mars : association Guillaume Budé, conférence sur « Brève histoire de la grammaire », Le Puy-en-Velay
  • 2016, 19 mars : intervention sur « L’influence de la tradition grammaticale gréco-latine (et surtout latine) sur l’évolution de la description du français », Journée d’études du Labex OBVIL, « Enseignement des humanités et modèles littéraires », Paris, Maison de la recherche de Paris-Sorbonne
  • 2016, 26 mars : coorgan. (avec Émilie Aussant) de la séance scientifique de l’UMR 7597, « Grammaires étendues »
  • 2017, 19 janvier : « Naissance et disparition (partielle) des figures de construction dans la grammaire latine », Séminaire HTL Labex EFL « La notion de construction dans l’histoire de la linguistique »
  • 2017, 11 avril : intervention au 1er colloque mondial de traductologie (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), Atelier « Historiographie des termes et des concepts en sciences du langage », sur le sujet : « Le transfert des terminologies grammaticales: problèmes généraux, réussites et échecs »
  • 2017, 20 mai : séance scientifique : présentation du programme d’édition du De causis linguae Latinae de Jules-César Scaliger et intervention sur la composition du De causis linguae Latinae
  • 2017, 15 juin : Linglunch, UFR de Linguistique, Université Paris Diderot : « Le De causis linguae Latinae de Scaliger est-il un ouvrage original ? »
  • 2017, 19 juin : séminaire CLILAC-ARP / HTL : « La contribution des bases de données en histoire des théories linguistiques à la connaissance de l’émergence de la terminologie linguistique »
  • 2017, 7 juillet : participation à la table ronde « Une terminologie de l’enseignement de la traduction : comme faire ? », à propos de la constitution du vocabulaire linguistique, colloque Des unités de traduction à l’unité de la traduction (Nicolas Froeliger org.), Paris, 7 juillet 2017.
laboratoire/membres/colombat/10.txt · Dernière modification: 2017/07/28 14:39 par faivre