HISTOIRE DES THEORIES LINGUISTIQUES


1

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
1 [2017/02/15 16:42]
faivre
1 [2019/03/06 10:05] (Version actuelle)
faivre
Ligne 1: Ligne 1:
-====2016 History of quantitative linguistics in France====+==== 2019 - Methodological tools for linguistic description and typology ​====
  
-**Jacqueline Léon, Sylvain Loiseau ​(eds)**//History of quantitative linguistics in France//. Lüdenscheid ​RAM-Verlag2016 (Studies in Quantitative Linguistics24) ISBN : 978-3-942303-44-6+{{:​laboratoire:​front_cover_24862.jpg?​100 |}}**Aimée Lahaussois & Marine Vuillermet ​(eds).** //Methodological Tools for Linguistic Description and Typology.// Honolulu ​University of Hawai'​i Press2019. Language Documentation and Conservation Special Publication16. 196 p. ISBN: 978-0-9973295-5-
  
-{{:couv-1.jpg?100 }} Cet ouvrageconsacré à l’histoire de la linguistique quantitative en France, est centré sur les recherches ayant impliqué des méthodes mathématiques ou l’usage et l’interprétation de données quantitatives,​ à l’exclusion des méthodes computationnelles,​ des grands corpus et de la modélisation formelle. La linguistique quantitative ​un statut spécial en France. Contrairement à d’autres payselle est une des voies de la formalisation de la linguistique et de son automatisation. Dans les années 1940-50 les recherches en linguistique quantitative se caractérisent par le développement des études statistiques de vocabulaires à la fois sous l’impulsion de linguistes (Mario RoquesMarcel CohenPierre GuiraudGeorges GougenheimCharles Muller) et de mathématiciens (Benoît Mandelbrot, René Moreau)Elles ont donné lieu à la création du premier grand corpus//le Trésor de la Langue Française//​ et aux développements de la lexicométrie dès les années 1960. Avec cette dernièreles statistiques lexicales ont évolué vers les statistiques textuelles et une importance accordée aux corpus textuels encore perceptible aujourd’hui. L’ouvrage aborde également des modèles et des théories mathématiques influentes dans les recherches menées en France comme l’analyse des correspondances de Jean-Paul Benzécri, la théorie des catastrophes de René Thom et la morpho-dynamique de Jean PetitotAu fil des onze contributions de l’ouvrage sont abordées les questions suivantes sur les rapports entre linguistique et mathématiques:​ Quelle modélisation du langage est opérée par les mathématiques ? Les statistiques doivent-elles être considérées par les sciences du langage comme de simples outils ou bien de véritables modèles? Quelles ont été, durant la période considérée,​ les contributions de la linguistique quantitative à la linguistique ?+This volume is an outcome of a collaborative multi-year research project on Questionnaires for linguistic description and typologyFor the purposes of the projectwe use Questionnaire (with capital Q) as a general term to cover any kind of methodological tool designed to elicit linguistic expressionsincluding word listsvisual stimulidescriptive templatesfield manualsand the likeThis volume thus brings together articles about written questionnaires and visual stimuliwhich due to their epistemological differences are rarely considered togetherand treats them as sub-types of the large category of methodological tools that help linguists carry out descriptive and comparative work.
  
-{{::​sommaire-history-of-quantitative-linguistics-in-france.pdf|Sommaire de l'​ouvrage}}+http://​nflrc.hawaii.edu/​ldc/​sp16/​
  
 [[laboratoire:​ouvrages|Liste complète des ouvrages publiés]] [[laboratoire:​ouvrages|Liste complète des ouvrages publiés]]
1.1487176960.txt.gz · Dernière modification: 2017/02/15 16:42 par faivre